Chers galériens,

Chères galériennes

 

Qu'il est bon de se retrouver, ensemble, pour un moment de convivialité, tout ça grâce à l'inconscience de deux de nos compagnons, Martine et Philippe, qui se permirent de lancer une invitation à tous les rameurs du club …

Le problème c'est que tous étaient là ! simplement plus d'une trentaine de personnes. qu'il fallait recevoir dans leur maison, Mais le problème n'en fut pas un, la demeure était entourée d'un beau jardin avec une vue à 360 degrés sur la rade de Marseille.

C'est magnifique de contempler ce spectacle en compagnie de tous, un verre à la main.

Il faut dire que tous les compagnons mirent la main à la pâte, chacun apportant ses délices, Martine se chargeant du plat principal : une bonne daube de taureau, en fait non, une bonne daube de rameurs, c'est plus puissant ! Bon ok, bien que marseillais, il ne faut pas trop exagérer quand même ! Le plat cité fût succulent,

Après avoir exécuté, quelques bonnes bouteilles, un jambon et plein de petites gâteries, le festin commençait juste devant la maison sous les tonnelles.

Jaloux de notre bien être, le dieu de la pluie, « Chac » dans la civilisation Maya, nous envoya quelques gouttes. qu'à cela ne tienne , les rameurs avec leurs bras d'acier, prirent les tables et leur femme en poids pour se réfugier dans une chapelle, où la clémence était de mise. En effet cinq minutes après, le crachin s’arrêta …

Pas de problème, chacun faisait l’animation, je dois dire que certains se sont distingués dans cette catégorie …

 Les gâteaux pleuvaient à présent sous des dizaines yeux gourmands, il faut dire que nos pâtissières avaient mis le paquet (de farine), rivalisant d'imagination pour le plaisir de nos palais.

 

Une délicieuse soirée, organisée de main de maître, comme nous les aimons, où tous prirent part au bonheur, où tous repartirent le sourire aux lèvres. Il faut dire que si c'est ça le bonheur, je pense que pas mal d'entre nous en reprendrait bien une seconde tranche …

 

Un message : l'invitation à été rondement menée, qui prendra la suite ? … ne vous en faites pas l'entraide jouera toujours ...

 

 

Samedi sortie à 8:30 heures de la base nautique de Corbières.

 

Je vous ai concocté un album sur la droite du blog, histoire d’immortaliser de jour.

Merci à Martine pour ces chichés, qui orne la page.

 

Fraternellement

Le Tchoa

 

IMG_7958

IMG_7956

IMG_7962

IMG_7961

IMG_7959